Donald Trump sur les attentats de Paris: «Si j’avais été au Bataclan, j’aurais tiré»

Dans une interview exclusive, le candidat aux primaires républicaines est aussi revenu sur l’admiration qu’il porte à Poutine et réciproquement.

Temps de lecture: 2 min

S i j’avais été au Bataclan ou dans un des cafés j’aurais tiré. Je serais mort peut-être, mais j’aurais dégainé », c’est une des phrases choc lâchées par Donald Trump dans une interview exclusive accordée au magazine ultra-conservateur Valeurs Actuelles.

« Des amis français disent ne plus se sentir chez eux »

Dans cet entretien, le candidat aux primaires républicaines s’attaque directement à la France : « Malheureusement, la France n’est plus ce qu’elle était, et Paris non plus. Il y a des quartiers dont on a l’impression qu’ils sont devenus hors la loi. Des amis français me disent qu’ils ont parfois le sentiment de n’être plus vraiment chez eux quand ils se promènent çà et là dans leur pays ».

Il est aussi revenu sur l’admiration réciproque que se portent Vladimir Poutine et Donald Trump lui-même. Il confie qu’il est important pour lui de conserver de bonnes relations avec le président russe : « Il a dit que j’étais brillant. Cela prouve chez lui une certaine lucidité (…) Je pense que l’on peut avoir de très bonnes relations avec lui ».

► Poutine: «Trump est brillant et plein de talent»

Donald Trump n’a évidemment pas hésité à apporter une analyse sur la gestion de la crise des migrants en Europe. Il a vivement critiqué la politique d’Angela Merkel et a bien insisté sur le fait que nous allons « au-devant de véritables révolutions ».

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    Sur le même sujet La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une