Marc Coucke devrait acheter «Durbuy Adventure»

Fin de semaine dernière, le patron de Durbuy Adventure, Joseph Charlier, restait prudent lorsque nous l’interrogions sur un éventuel rachat par le milliardaire Marc Coucke. Le fondateur du parc s’était pourtant lâché beaucoup plus dans L’Echo, confirmant la vente révélée par TV Lux.

Même si le quotidien économique notait que « l’information est confirmée par le fondateur du parc de loisirs, Joseph Charlier, trop heureux de mettre fin à cinq ans de recherches pour dégoter un acheteur », ce mercredi, on ne tenait à faire aucun message à la direction de Durbuy Adventure car les contrats sont toujours non signés. Une prudence logique même si rien ne devrait contrecarrer l’arrivée en Ardenne de l’homme d’affaires et président du foot d’Ostende.

Le journal économique expliquait que dans la foulée, Marc Coucke s’offrirait le site voisin et concurrent, « La Petite Merveille ». L’achat serait en phase de finalisation. « Il convient de rester prudent, car un investissement d’une telle ampleur peut capoter simplement par une grosse chute de la Bourse. Maintenant, si l’information se confirme, ce sera une excellente chose pour la ville de Durbuy », souligne le bourgmestre, Philippe Bontemps.

Du tourisme vert

En cas d’accord, que deviendront les parcs actuels ? On sait que Durbuy Adventure propose une soixantaine d’activités d’aventures, de loisirs et de sports en visant notamment les entreprises ainsi qu’un village gaulois. La Petite Merveille est, elle, plus axée sur les activités pédagogiques. Les projets de Marc Coucke devraient être dévoilés dans quelques semaines. Selon certaines sources, le milliardaire veut transformer les parcs en développant un tourisme vert, sur base d’un concept « nature et authenticité » en éliminant les sports moteurs. Impossible d’en savoir plus pour l’instant.

Selon L’Echo toujours, Joseph Charlier devrait travailler avec le repreneur dans des fonctions liées à la recherche et au développement. Quant au responsable actuel de La Petite Merveille, Bart Maerten, il pourrait s’occuper de la gestion quotidienne du nouvel ensemble.

Des garanties auraient été données quant au maintien de l’emploi actuel. Rien que pour Durbuy Adventure, cela représente une centaine de personnes en haute saison et une trentaine en basse saison. Si cet achat se confirme, cela ne sera pas le premier pas de Marc Coucke dans le tourisme wallon. Le milliardaire a déjà massivement investi, l’an dernier, dans Pairi Daiza. Pour rappel, il est le fondateur de l’entreprise pharmaceutique Omega Pharma. Il est très impliqué dans le sponsoring sportif, à savoir le cyclisme, le football et le basket. Il a ainsi sponsorisé diverses équipes cyclistes (Lotto, Quick-Step).