Une nécropole romaine découverte en Suisse

À Nyon, en Suisse, des archéologues ont mis au jour une cinquantaine de tombes à crémation et inhumation datant du Ier et du IIe siècle de notre ère

Temps de lecture: 2 min

C’est dans le cadre de travaux effectués autour du gymnase de Nyon que des tombes ont été découvertes, ainsi que des débris de pots, d’urnes et de lampes à huile. Un petit secteur reste à fouiller. Nyon est un site où de nombreuses découvertes antiques ont déjà été faites et Le Musée Romain de la ville regroupe tous les vestiges et petits objets trouvés sur les lieux. Selon la Tribune de Genève, les archéologues supposaient l’existence d’une nécropole à cet endroit. Mais cela reste une bonne surprise.

D’après Christophe Henny, du bureau Archeodunum, ces tombes datent de la période de monumentalisation de la Colonia Iulia Equestris (entre 50 et 44 avant Jésus-Christ), fondée par Jules César. Les inhumations sont plus tardives et dateraient alors du IIe siècle.

Les Romains avaient pour règle de ne pas enterrer les morts à l’intérieur de l’espace dédié aux vivants, les nécropoles étaient souvent situées à l’extérieur des enceintes.

Compte tenu de la popularité du site, les experts chargés des fouilles ont tenu à rester discrets. Des découvertes de cette envergure attirent souvent les chercheurs d’or. D’ailleurs, lors de l’annonce des travaux autour du Gymnase, quelques personnes avaient déjà sillonné le site avec des détecteurs de métaux. Une pratique à éviter puisqu’elle peut causer des dégradations majeures.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une