Quand les libraires prennent des libertés avec le nouveau livre de Sarkozy

Les libraires ont apparemment un nouveau jeu : placer astucieusement des livres à côté de celui de l’ancien président.

Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 2 min

Le 25 janvier dernier, l’ancien président français Nicolas Sarkozy tente de relancer sa campagne en sortant un livre, « La France pour la vie ». Critiquée pour avoir incité dans un communiqué les membres du parti Les Républicains à précommander le livre sur les sites de ventes en ligne, l’équipe de campagne de Sarkozy est accusée d’avoir également oublié de mettre… les libraires indépendants dans la boucle.

L’ouvrage s’est bien vendu si l’on en croit Europe 1 qui annonce 100.000 exemplaires. Mais comme le rappelle le site spécialisé Actualitté, il ne faut pas confondre le nombre de livres vendus par l’éditeur aux libraires, et le nombre vendu par le libraire aux clients. Et de souligner que seule la seconde vente importe : « ce que le libraire ne parvient pas à vendre, il les renvoie à l’éditeur. »

Les libraires, rois du placement

L’anecdote prend ici une tout autre tournure. Les libraires indépendants se retrouvent avec (beaucoup) de cartons de l’ouvrage de Nicolas Sarkozy, envoyés par l’éditeur Plon. Actuallité dénonce : « À l’occasion de sa sortie, des libraires s’étaient plaints de ce que l’éditeur de l’ouvrage leur avait expédié de force des exemplaires, le cas de l’office sauvage. La présence de livres non commandés est toujours désagréable, parce que coûteuse pour le libraire qui en fait les frais. »

Les libraires se sont donc visiblement lancé le défi de placer au mieux « La France pour la vie » sur les étals.

À lire aussi 698122947190484992

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une