22 février 1796: naissance du belge Adolphe Quetelet

Il y a 220 ans, naît le mathématicien, astronome, naturaliste, statisticien et poète belge qui fonde l’Observatoire royal de Belgique.

Temps de lecture: 2 min

Méconnu du grand public, Adolphe Quetelet accomplit de belles choses durant son existence. Né à Gand en 1796, le jeune Adolphe étudie les mathématiques et devient docteur en sciences mathématiques à l’Université de Gand en 1819. Le professeur de maths à Gand et à Bruxelles se prend de passion pour l’astronomie. Après avoir visité plusieurs observatoires étrangers, il réussit en 1828 à persuader les autorités du Royaume-Uni des Pays-Bas auxquels sont intégrés les territoires belges de créer un observatoire à Bruxelles. Mais quand le roi Guillaume Ier d’Orange apprend que Quetelet est mathématicien et non astronome, il fait arrêter les travaux en cours à deux pas de la Porte de Schaerbeek. De plus les combats de la révolution belge de 1830 détruisent partiellement les bâtiments. Tout est à refaire. Le directeur de l’Observatoire de Paris s’engage alors à former Quetelet à son nouveau métier pendant le temps des travaux de restauration. En 1832, Quetelet peut enfin diriger l’Observatoire. L’homme est aussi statisticien ; menant des études statistiques sur le crime comme sur l’obésité – on lui doit l’indice de masse corporelle Quetelet. Le Belge est aussi poète, membre de la Société de littérature de Bruxelles et fondateur de la Société des douze, association savante, littéraire et gastronomique. Pour lui rendre hommage, en 1970, l’Union astronomique internationale donne son nom à un cratère lunaire.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une