Bombardements d’hôpitaux en Syrie: Reynders et De Croo «horrifiés et consternés»

Temps de lecture: 1 min

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders et le ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo sont «horrifiés par les bombardements de différents hôpitaux en Syrie» qui ont tué près de 50 civils et fait de nombreux blessés lundi. «La protection des installations médicales ne peut être remise en question. L’accès aux hôpitaux et postes de secours doit être garanti pour tous», soulignent-ils, «consternés», mercredi dans un communiqué.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une