Démantèlement du camp de Calais suspendu: 4 interpellés, 5 blessés (vidéos)

Le démantèlement de la « jungle » de Calais a dû être interrompu ce lundi à 17h en raison d’affrontements entre migrants et CRD, rapporte le journal La Voix du Nord.

► Calais démantelé, retour sur l’histoire d’un camp (photos)

Entre gaz lacrymogène et incendie

L’ambiance est devenue très tendue cette après-midi entre les migrants accompagnés des activistes et la police chargée de sécuriser les démolitions.

Deux incendies, dont l’origine est encore inconnue, ont été déclenchés détruisant des abris et une caravane.

Un groupe d’opposants au démantèlement de la Jungle a lancé des projectiles sur la police qui a rétorqué avec des canons d’eau et du gaz lacrymogène.

A 17H, un nouvel incendie s’est déclaré et des explosions, liées à la présence de bonbonnes de gaz dans les abris, ont été entendues.

4 interpellations, 5 CRS blessés

La situation est devenue de plus en plus tendue, le démantèlement a alors été interrompu.

D’après le secrétaire général de la préfecture du Pas-de-Calais, quatre personnes ont été interpellées ce lundi (3 militants et un migrant). Du côté de la police, cinq CRS ont été blessés au cours des affrontements.