Crise des migrants: les contrôles aux frontières prolongés de vingt jours

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement fédéral a fait savoir à la Commission européenne qu’il veut prolonger de vingt jours les contrôles frontaliers à la Côte. C’est ce qu’indiquent plusieurs journaux jeudi et ce que confirme le cabinet du ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA).

À l’origine, les contrôles étaient ciblés sur la frontière avec la France pour une période d’un mois, explique le cabinet Jambon. La Commission européenne a cependant estimé que ce n’était pas l’article 24, mais l’article 25 qui s’appliquait, ce qui ne rendait possible les contrôles que pour dix jours à la base.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une