10 plantes dépolluantes pour purifier l’air intérieur

La pollution intérieure serait responsable de 99.000 décès par an en Europe. Elle provient des produits parfumés comme l’encens, les bougies ou les huiles essentielles, mais aussi des produits ménagers, déodorants, laque ou vernis.

► Lire aussi : Ces poisons à l’intérieur de nos maisons

Mais que peut-on faire contre cette pollution ? Il existe des plantes très efficaces qui raffolent de ces polluants.

Bioépuration

Les plantes « respirent » par un phénomène qu’on appelle la photosynthèse qui leur permet de réduire naturellement le CO2. Mais en plus de ce mécanisme connu, certaines plantes et fleurs épurent l’air environnant. C’est ce qu’on appelle la « bioépuration » ou « purification par le vivant ».

Les plantes qui en sont capables purifient l’air en stockant les produits chimiques toxiques dans leurs cellules ou en les transformant. Les scientifiques utilisent alors le terme de phytoremédiation, du grec phyto qui signifie plante et remédiation qui signifie remise en état.

Quelles plantes choisir ?

Malheureusement, toutes les plantes et fleurs n’ont pas cette fonction de purification de l’air face aux produits toxiques. Voici une sélection de dix plantes, arbustes et fleurs qui seront bénéfiques pour votre intérieur.

1.   Le chrysanthème

Originaire de Chine, de Russie et du Japon, le chrysanthème apprécie les climats tempérés. Il est conseillé de le placer dans son bureau ou dans son séjour. Il peut également être planté à l’extérieur, mais il faudra le rentrer pour les gelées.

Cette plante décompose des polluants comme l’ammoniac, le benzène, le formaldéhyde, le monoxyde de carbone et le trichloréthylène.

Elle est parfaite pour ceux qui n’ont pas la main verte : si ce n’est l’arrosage, elle ne demande aucun entretien.

2.  Le Chlorophytum

De la famille des liliacées, cette plante dite « araignée » est capable filtrer le CO2 nuit et jour. Alors que les plantes ne réalisent généralement la photosynthèse que la journée.

Le Chlorophytum purifie l’air du benzène, du formaldéhyde, du monoxyde de carbone, du toluène et du xylène présents à l’intérieur de nos maisons. Des polluants principalement présents dans les produits d’entretien.

La plante a besoin de lumière, mais pas de soleil ni trop de chaleur et d’humidité. La salle de bain est donc l’endroit parfait pour la déposer. Et si vous êtes du genre à oublier d’arroser vos plantes : pas de soucis, elle peut survivre quelques jours sans eau.

3.  Le Dracaena (Dragonnier)

Ce nom regroupe une quarantaine d’espèces différentes. Elles ont besoin de lumière et si possible de soleil. Une pièce avec une fenêtre orientée sud est donc le meilleur endroit pour la placer.

Les polluants dégradés dépendent de l’espèce, mais toutes sont généralement très efficaces pour purifier l’air de ses particules fines.

La plante, qui ressemble à un palmier, demande cependant un peu de travail. Ses feuilles doivent être brumisées régulièrement, de préférence avec de l’eau sans calcaire, au printemps et en été. De plus, certaines espèces peuvent être toxiques pour les chiens et les chats. Il faut donc bien vous renseigner si vous avez un animal de compagnie.

4.  Le Ficus

Cet arbuste comprend plusieurs espèces : C arica (figuier), Elastica ou Benjamina, qui présentent chacunes des bienfaits pour la purification de notre air. Le figuier ou Ficus Elastica permet de décomposer le formaldéhyde et le monoxyde de carbone. Le Benjamina lui, s’occupera de l’ammoniac, du formaldéhyde et du xylène.

Les ficus ne demandent pas beaucoup de soleil et apportent un vrai plus au niveau de la déco intérieure. Ils peuvent par contre atteindre jusqu’à 10m, il ne faut donc pas oublier de les couper.

5.  La Fleur de lune

Aussi appelée Spathiphyllum, cette plante originaire des forêts équatorienne est parfaite pour toutes les pièces de la maison. Elle ne demande qu’un arrosage régulier en été et un peu plus espacé en hiver.

Cette superbe fleur est l’une des plus efficace pour la purification de l’air : presque aucun polluant ne lui résiste. Elle est active contre l’ammoniac, le benzène, le formaldéhyde, le toluène, le trichloréthylène et le xylène. Elle aspire même aussi les vapeurs d’alcool et celles de l’acétone.

6.  La fougère de Boston

Cette plante tropicale appelée Nephrolepsis pousse à l’état naturel dans les sous-bois, à l’ombre des arbres. Il faut donc éviter de la mettre en plein soleil. En pot, elle atteint jusqu’à 50cm. Elle se plaît volontiers dans une chambre, un séjour ou une salle de bain.

Elle décompose le formaldéhyde, le monoxyde de carbone, le toluène et le xylène.

Les fougères sont particulièrement persistances et permettent de garder la fraîcheur à l’intérieur des maisons tout au long de l’année. Elle est très facile à entretenir : un peu d’engrais une à deux fois par an et le tour est joué.

7.  La sansevière

Appartenant à la famille des Agavacées, la Sanseviera peut se placer dans toutes les pièces de la maison. Elle peut atteindre jusqu’à un mètre de haut. Provenant d’Afrique du Sud, elle est habituée à la sécheresse. Un arrosage toutes les semaines est donc amplement suffisant.

La sansevière permet de filtrer le benzène, le formaldéhyde, le toluène, le trichloréthylène et le xylène.

8.  Le palmier bambou

Aussi appelé Rhapis Excelsa, le palmier peut atteindre 3m de haut en intérieur. Il faut donc trouver un endroit spacieux et proche d’une fenêtre car il aime la lumière. Son nom vient du fait qu’il forme des rhizomes comme le bambou au lieu d’un tronc comme les autres palmiers.

La plante est efficace contre le formaldéhyde, le monoxyde de carbone et le xylène.

9.  L’aloes

L’aloes est la plante qui a le plus de déclinaisons : des centaines d’espèces différentes existent. La plus connue, l’Aloe Vera, est très utile en cas de brûlure et de rhume.

Ces plantes sont reconnues pour leur décomposition du formaldéhyde. De plus, elles parfument agréablement et naturellement l’intérieur de la maison.

10.  Le flamant rose

Le flamant rose, Anthurium, provient d’Amérique du Sud et aime donc l’humidité. Il faudra veiller à mettre cette plante près d’une source de lumière, mais pas au soleil, et humidifier ses feuilles.

Le flamant rose purifie l’air de l’ammoniac, du formaldéhyde, du monoxyde de carbone et du xylène. Il sera parfait pour la cuisine et la salle de bain.