Australie: les forêts protégées de Tasmanie ne seront pas exploitées

Les forêts de Tasmanie, classées au patrimoine mondial de l’humanité, ne seront pas exploitées, conformément aux recommandations d’un rapport transmis à l’Unesco, ont annoncé dimanche les autorités australiennes.

Les forêts de Tasmanie, une des dernières étendues de forêt pluviale tempérée du monde, ont une surface totale de 1,4 million d’hectares, soit près de 20% de la superficie de l’île située au sud de l’Australie. Elles ont commencé à être inscrites sur la liste du patrimoine mondial en 1982. Considérant que son pays comptait trop de forêts protégées, l’ex-Premier ministre conservateur australien Tony Abbott avait sans succès tenté en 2014 d’obtenir que l’Unesco déclasse des dizaines de milliers d’hectares, pour permettre aux entreprises de la filière bois de les exploiter. Cette initiative avait suscité un tollé car c’était la première fois qu’un pays développé déposait une telle demande.