Michel tacle Moureaux: «Personne n’est dupe de sa responsabilité à Molenbeek»

Les dernières informations en direct sur mobile

Invité de RTL, le premier ministre Charles Michel est revenu sur les derniers événements concernant l’arrestation de Salah Abdeslam. Louant la qualité et le professionnalisme des services de renseignement, il en a profité pour pointer du doigt la responsabilité de l’ancien bourgmestre de Molenbeek, Philippe Moureaux.

L’auteur du livre « La vérité sur Molenbeek » est sévèrement accusé : « Personne n’est dupe de la responsabilité de Philippe Moureaux », a ainsi lancé le Premier ministre en référence au radicalisme qui s’est développé dans certains quartiers. «  Ayant été moi-même bourgmestre je peux le dire, c’est une responsabilité de base des communes, de savoir qui vit sur son territoire  », a-t-il ajouté.

« N’accuser personne »

C’est la première fois que Charles Michel cite nommément Philippe Moureaux sur la question de Molenbeek. Son porte-parole précise néanmoins « qu’il évite de focaliser sur une personne mais que la question lui était posée ici directement »

Quelques secondes auparavant, le Premier ministre avait également déclaré que « par le passé, des formations politiques ont accordé moins d’importance au terrorisme ». Affirmant toutefois vouloir laisser le passé tranquille et donc, n’accuser personne.

La vidéo sur mobile