Attentats de Bruxelles: les autorités redoutent un bilan plus lourd

L’identification des victimes des attentats du 22 mars se poursuit, ce week-end. De nouveaux noms ont été confirmés ces dernières heures, et viennent s’ajouter à la liste des décédés, selon des sources officielles.

Les dernières victimes identifiées

Mélanie Defize, Belge de 29 ans, a trouvé la mort à la station Maelbeek. Cette personnalité de l’ombre était très appréciée du monde musical, où elle travaillait. Musicologue, musicothérapeute, violoniste baroque, elle œuvrait depuis près de trois ans comme assistante de production et d’édition chez Cypres Records, label de musique indépendante spécialisé dans le jazz, le contemporain et la musique ancienne. Sa disparition frappe l’ensemble du monde culturel belge.

Stephanie Moore et Justin Shults, Américains de respectivement 29 et 30 ans, sont morts à l’aéroport, alors qu’ils allaient y déposer la mère de Stephanie, en partance pour le Kentucky. Le jeune couple, précisément originaire du Kentucky, avait choisi de vivre à Bruxelles depuis deux ans. Levi Sutton, frère de Justin, leur a rendu hommage sur Twitter à « Le monde a perdu aujourd’hui deux personnes d’exception. Ce n’est pas juste. »

Nic Coopman, Belge, a lui aussi trouvé la mort à l’aéroport de Zaventem, alors qu’il devait s’envoler pour Zurich. La sœur de Monsieur Coopman, originaire de La Roche, a confirmé le décès de son frère, qui repose au funérarium de Blankenberge.

Yves Ciyombo Cibuabua, Congolais de 27 ans, a péri dans le métro. Ce père de deux jeunes enfants (3 et 5 ans) travaillait dans une banque bruxelloise. Il était arrivé en Belgique pour y étudier, il y a quelques années.

On signale encore le décès d’un Indien de 30 ans. Tout indique qu’il s’agit de Raghavendran Ganesan, qui vivait en Belgique depuis quatre ans et travaillait dans le domaine technologique, chez Infosys. Lui aussi est tombé à la station Maelbeek.

Le parquet indique en outre que la mort d’Olivier Delespesse a été confirmée à sa famille.

Ces noms s’ajoutent à ceux d’Adelma Tapia Ruiz (Péruvienne), aux Belges Léopold Hecht, Bart Migom, Lauriane Visart, André Adam, Fabienne Vansteekiste, Loubna Lafquiri (Belgo-Marocaine), David Dixon (Britannique), Alexander et Sascha Pinczowski, Elita Weah (Néerlandais), Jennifer Scitu Waetzmann (Italo-Allemande), Jing Quan Deng (Chine), Patricia Rizzo (Italienne).

Les identifications touchent à leur fin

Les identifications touchent progressivement à leurs fins. Un point général est prévu pour ce mardi, indique le Parquet de Bruxelles, qui indique que la priorité est aujourd’hui donnée aux familles. Toutes n’ont pas encore été mises au courant, notamment parce qu’elles vivent à l’étranger.

Le chiffre des victimes, redoutent les autorités, devrait hélas augmenter. 28 morts étaient annoncés (31 avec les trois terroristes), au lendemain des attentats.

Ce bilan risque de s’alourdir, et s’approcher des 35 à 40 victimes.