Attentats de Bruxelles: plus de 2.000 personnes ont prié pour Loubna Lafquiri

Entre 2.000 et 2.500 personnes ont assisté à la prière du vendredi, entre 14H00 et 16H00, à la mosquée du Cinquantenaire à Bruxelles, durant laquelle un hommage funéraire a été rendu à Loubna Lafquiri, victime de l’attentat perpétré le 22 mars à la station de métro Maelbeek.

« Une femme moderne et épanouie »

La capacité d’accueil d’environ 2.000 personnes étant dépassée, des tapis de prière ont été installés devant l’entrée de la mosquée. Cette affluence exceptionnelle pour une prière du vendredi est due à la volonté de la communauté musulmane de rendre un dernier hommage à Loubna Lafquiri, une jeune mère de 3 enfants qui enseignait à l’école musulmane privée La Vertu à Schaerbeek.

La bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean Françoise Schepmans était également présente, accompagnée de plusieurs membres du Collège, dont l’échevine de la Cohésion sociale Sarah Turine, pour exprimer leur solidarité à la famille et à la communauté musulmane. «  Loubna était une Molenbeekoise connue comme une femme moderne et épanouie, une mère de famille qui travaillait. Ces attentats ont touché toutes les nationalités, cultures et origines. Demain, j’irai à la commémoration pour Lauriane, qui jouait au hockey à Molenbeek. J’espère que ces événements dramatiques permettront de faire un électrochoc pour lutter plus fortement ensemble car tout le monde est concerné », a affirmé la bourgmestre.

Aux côtés des proches, des personnes de confession musulmane habituées à aller dans d’autres mosquées pour la prière du vendredi sont venues spécialement à la mosquée du Cinquantenaire pour rendre hommage aux victimes des attentats. D’autres ont aussi fait ce geste pour exprimer leur condamnation des attaques et la solidarité musulmane.