Après le scandale Panama Papers, l’Islande a désigné son nouveau Premier ministre

Sigmundur David Gunnlaugsson a été contraint de démissionner.

Temps de lecture: 1 min

Les partis de droite au pouvoir en Islande, ébranlés par le scandale des «Panama Papers» qui a coûté son poste au Premier ministre et jeté des milliers d’Islandais dans la rue, ont désigné mercredi le ministre de l’Agriculture, Sigurdur Ingi Johannsson, au poste de chef du gouvernement. Des élections législatives anticipées devraient être organisée «à l’automne».

Aux termes de l’accord scellé mercredi soir entre le Parti du progrès et le Parti de l’indépendance, Sigurdur Ingi Johannsson, 53 ans, remplace Sigmundur David Gunnlaugsson, 41 ans, a annoncé au Parlement un député de la majorité, Höskuldur Thorhallsson.

L’Islande, en pleine crise politique après les révélations des «Panama Papers» qui ont contraint le Premier ministre à la démission, organisera des élections législatives anticipées «cet automne», a annoncé mercredi le nouveau chef du gouvernement.

À lire aussi Notre dossier sur les Panama Papers

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une