Osama Krayem suspecté d’être le complice du kamikaze du métro

Le parquet fédéral a annoncé ce vendredi soir en conférence de presse, l’arrestation de Naïm Al Hamed ce vendredi matin à Bruxelles. L’homme qui était connu sous le nom d’Osama Krayen, est en réalité Naïm Al Hamed. Il a été interpellé en compagnie d’un dénommé Hervé B.M.

Suspecté d’être l’homme en contact avec le kamikaze du métro

Il s’agirait de la personne aperçue à la station de métro Pétillon en compagnie de Khalid El Bakraoui, l’homme qui s’est fait sauter à la station de métro de Maelbeek. Selon le parquet, ce serait lui qui aurait acheté, au centre commercial City2 à Bruxelles, les sacs ayant servi lors des attentats du 22 mars.

Selon RTL-TVi, les empreintes de Naïm Al Hamed, alias Osama Krayem, ont été retrouvées dans l’appartement de Bruxelles situé rue Max Ross d’où étaient partis les auteurs des attentats de Zaventem. Les empreintes de Naïm Al Hamed ont révélé qu’il s’était mêlé au flot des migrants passés par l’île grecque de Leros le 20 septembre dernier.

Le parquet pas en mesure de confirmer

Toutefois, le parquet a expliqué que si l’homme est bien suspecté « L’enquête se poursuivait en vue de savoir si Osama Krayem est la deuxième personne aperçue dans le métro en présence d’El Bakraoui ». Impossible donc pour l’heure de confirmer qu’il s’agit bien de l’individu qu’il s’agisse bien de la même personne.