Avortement: manifestation pro-choix devant l’ambassade de Pologne à Bruxelles

Une centaine de personnes ont manifesté samedi devant l’ambassade de Pologne pour dénoncer la volonté du nouveau gouvernement polonais d’abolir le droit à l’avortement. Celui-ci ne serait plus possible que pour trois raisons extrêmes.

« La législation polonaise sur l’avortement est déjà l’une des plus restrictives d’Europe. Nous ne voulons donc pas que cette nouvelle loi soit adoptée. Nous voulons plus de droits, et non pas moins de droits, à se faire avorter », a souligné la porte-parole des protestaires. Celles-ci redoutent que la nouvelle loi pousse les femmes à recourir à des avortements clandestins. La manifestation bruxelloise s’inscrivait dans une journée de protestation plus large organisée en Pologne, mais aussi dans d’autres pays européens.