15 avril 1920: loi belge autorisant le vote des femmes aux communales

Il y a 96 ans les femmes belges se voient accorder le droit de vote.

Temps de lecture: 2 min

Après la guerre mondiale, la Belgique décide d’accorder le droit de vote aux femmes pour les élections communales. Catholiques, libéraux et socialistes se sont mis d’accord pour que certaines femmes puissent faire entendre leur voix ; les prostituées et femmes adultères étant exclues… À l'issue des élections de 1921, quelque 2 millions de femmes voteront ainsi pour la première fois aux côtés des hommes et éliront 196 femmes conseillères dans tout le pays, ce qui représente moins d’1% des conseillers communaux. Les femmes devront attendre 30 ans de plus pour pouvoir voter aux élections parlementaires et provinciales ; ce qui n’empêche pas le journal “L’étoile belge” d’écrire, lors du vote de 1921 : « Le jour de l’émancipation politique des femmes est arrivé : les femmes votent : bien plus, les femmes doivent voter ! Sera punie par la loi celle qui, dédaigneuse de la chose publique, ne daignera pas se rendre au bureau électoral - quitte à ne déposer dans l’urne qu’un bulletin blanc. Voici donc l’armée des femmes rangées pour la première fois par bataillons d’une noire profondeur (....) Le premier mot qu’elles auront à dire sur l’orientation du pays ressemblera à une clameur; leur coup d’essai peut être, pour les destinées de la Belgique, un coup inattendu qui ébranlera l’équilibre établi (...) »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une