Le Pape a ramené douze réfugiés de Lesbos au Vatican

Ces trois familles y seront hébergées.

Temps de lecture: 1 min

Le pape François a exprimé le souhait de ramener au Vatican des réfugiés arrivés sur l’île grecque de Lesbos, où il effectue samedi une visite de solidarité avec ces exilés, a indiqué à l’AFP l’organe grec de coordination de la politique migratoire (SOMP).

Trois familles tirées au sort

Ces réfugiés appartiennent à des «  groupes vulnérables » et «  sont arrivés à Lesbos avant la mise en vigueur de l’accord UE-Turquie » ouvrant la voie au renvoi des arrivants en Turquie, a indiqué le SOMP, sans plus de détails.

Douze réfugiés syriens, dont six mineurs, accompagnent le pape François dans l’avion qui le ramène de l’île grecque de Lesbos au Vatican, où ils seront hébergés, a annoncé le Saint-Siège dans un communiqué. Il s’agit de trois familles de confession musulmane, deux originaires de Damas et l’autre de Deir Azzor, dans les territoires occupés par Daesh, précise le Vatican.

Le pape François effectue samedi une visite de quelques heures sur l’île grecque de Lesbos, porte d’entrée des migrants en Europe, pour marteler un message d’accueil et de solidarité qui peine toujours à passer, même auprès des catholiques.

À lire aussi L’Europe enferme les nouveaux arrivants à Lesbos

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une