Un tour du monde «zéro déchet»

Mi-octobre, quatre jeunes partiront à l’aventure. Mais pas n’importe quelle aventure : un tour de monde à la voile « zéro déchet ». Face à un constat interpellant, 270.000 tonnes de déchets plastiques flottants dans les océans en 2015, ces Bretons ont décidé d’agir.

Durant deux ans, Brendan Gaumon, Joacquim Manuel, Igor Cottin et Robin Chenel, amis d’enfance quitteront leur terre natale pour naviguer à travers mers et océans. Du moteur du bateau à la manière de se laver en passant par l’alimentation et le recyclage, leur voyage sera conçu et étudié pour ne créer aucun déchet. Avec Sailing for Change, l’association créée pour ce tour du monde « zéro déchet », les navigateurs tentent une expédition technique, scientifique, pédagogique et sensibilisatrice.

Technique tout d’abord, car le bateau et ses occupants testeront différents équipements provenant « d’entreprises innovantes et concernées par le changement climatique », déclare le site de leur association, Sailing for Change.

Le voilier sera également muni de balises électroniques, de filets à déchets et de tout autre appareil pouvant collecter des données sur la pollution des océans. Ces informations seront ensuite transmises à des experts du monde scientifique, ce qui permettra d’étudier l’état de la pollution et l’impact réel des initiatives à l’encontre de ce fléau.

Ensuite, le projet de Sailing for Change se veut également éducatif. Avant, pendant et après leur voyage, les quatre navigateurs communiqueront à propos du développement durable et de l’économie circulaire. Des reportages vidéos et une web série seront finalement créés pour partager les réflexions des quatre amis sur le zéro déchet.