Le vin bio représente 8 à 12 % de la production viticole mondiale

Le segment du vin « bio » progresse partout dans le monde et de plus en plus de consommateurs sont sensibles aux questions environnementales. Le vin bio a représenté, pour l’année 2015, de 8 à 12 % de la production viticole totale. Ces estimations viennent d’être révélées par l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) lors d’une conférence de presse.

Concernant la production globale (dont le « bio »), en termes de surfaces plantées, l’Espagne est le numéro un mondial (d’un million d’hectares) suivie de la Chine (830.000 hectares) et de la France (780.000 hectares).

En matière de production globale, l’Hexagone a retrouvé son deuxième rang mondial derrière l’Italie, tandis que les États-Unis ont conforté leur place de premier consommateur de vin dans le monde avec 31 millions d’hectolitres.