Olivier Chastel: «La Belgique a besoin du MR!» (vidéo)

Comme de coutume, le MR a célébré le Premier mai en réunissant ses militants à Jodoigne. Les réformateurs ont d’abord rendu hommage aux victimes du 22 mars ainsi qu’aux services de secours. Olivier Chastel a aussi salué l’action du gouvernement de Charles Michel. « Il a montré un sang froid exceptionnel, faisant face à une situation aussi inédite que dramatique, avec rigueur, sérieux et intelligence. »

Sur un registre plus politique, le président réformateur souligne que le gouvernement a relevé le pouvoir d’achat. « Dire que nous “volons les travailleurs” alors que leur compte en banque prouve le contraire est évidemment difficile à soutenir. (…) Ils sont des millions à avoir concrètement bénéficié des toutes premières mesures du tax shift, celles qui améliorent le pouvoir d’achat. »

Le fleuret moucheté, Chastel a égratigné l’opposition. « Nous libéraux, nous ne sommes pas dans le déni, dans une dynamique du refus des réalités, dans une posture théâtrale parfois mensongère et souvent anxiogène. Notre mouvement est la seule formation politique francophone capable d’assurer les réformes dont notre pays a besoin tant sur le plan économique et social, que dans le registre de la sécurité. Notre pays, ses habitants, sa jeunesse ont besoin de notre optimisme, de notre dynamisme, de notre foi en l’avenir. »

Charles Michel : « La loi de l’homme prime toujours sur la loi de Dieu »

Charles Michel, le Premier ministre, est revenu, lui aussi, sur les attentats et la défense de la neutralité de l’Etat. « Dans une démocratie, la loi de l’homme prime toujours sur la loi de Dieu. (...) Aucun obscurantiste, aucun fanatique ne détruira nos valeurs. »