Indigomed, «une sorte d’Airbnb de la médecine» en France

Un entrepreneur italien et un médecin français ont récemment lancé le site Indigomed.net, «une sorte de Airbnb de la médecine» selon eux, pour faciliter la prise en charge de patients internationaux dans des établissements de soins en France, publics comme privés, afin d’augmenter leurs ressources dans un contexte de baisse des dotations de l’Etat.

La plate-forme a déjà noué des partenariats avec l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (APHP), d’autres hôpitaux et cliniques français et des compagnies d’assurance. Son objectif est d’apporter «entre 5% et 15%» de nouveaux patients en plus pour chaque hôpital partenaire », annonce son PDG Massimo di Cicilia.

Des patients issus de la classe moyenne USA ou du Moyen-Orient

Indigomed veut surtout attirer des patients issus de la classe moyenne américaine ou du Moyen-Orient, désireux de bénéficier d’une «  bonne qualité de traitement » en France, qui leur coûtera « bien moins cher que dans leur pays de résidence » même si les tarifs appliqués seront supérieurs aux coûts de traitement d’un patient français.

L’accueil de cette population étrangère ne devra pas porter préjudice aux patients nationaux, qui resteront « prioritaires » en termes de disponibilité et d’accès aux soins, assure l’entrepreneur.