Une artiste agressée pour avoir peint Trump avec un micropénis

« Si j’encourage la passion, les opinions et l’émotion, en particulier à travers l’art, je pense que la violence est répugnante. »

Sur les réseaux sociaux, l’artiste américaine Illma Gore a raconté comment un partisan de Donald Trump l’avait brutalement attaquée…

La jeune femme s’était attiré les foudres du candidat républicain, et celles de ses fans, en peignant une toile sur laquelle Trump apparaissait nu et affublé d’un micropénis. Ironiquement baptisée « Make America Great Again » (« Rendre sa grandeur à l’Amérique »), en écho au slogan de campagne du présidentiable, l’œuvre, censurée aux États-Unis, avait trouvé refuge à la Maddox Gallery de Londres.

Malheureusement pour Illma Gore, la distance n’a pas atténué la fureur d’un partisan de Trump…

« Aujourd’hui, j’ai été frappée au visage par un homme qui est sorti de sa voiture en criant ‘Trump 2016 !’ à Los Angeles, seulement quelques jours après mon retour de Londres, et non loin de mon domicile », raconte l’artiste sur les réseaux sociaux.

Les photos accompagnant son post témoignent de la violence de la scène.

« Ce genre de violence donne l'impression que nous vivons dans un monde où notre création n'est pas sûre, poursuit-elle. Je suis triste que ce soit l'état de notre Amérique à l'heure actuelle. Je suis triste que Trump et beaucoup de ses partisans, ne parviennent pas à trouver assez de mots pour exprimer leurs opinions... »

Illma Gore a porté plainte auprès de la police de Los Angeles.