Kompany encore blessé: «Il ne sera sûrement pas prêt pour l’Euro»

Il était à peu près 20h55 quand le capitaine de Manchester City s’arrêtait net après une sortie de défense et s’écroulait de tout son long. Le bras sur le visage, on comprenait son désarroi et sa déception, car ces sentiments étaient partagés par tous les fans des Diables. Le capitaine des Citizens devait quitter ses coéquipiers, une nouvelle fois, blessé cette fois-ci à la cuisse. On ne connaît évidemment pas encore l’étendue des dégâts, mais la fragilité de l’ancien anderlechtois pose beaucoup de questions.

> La vidéo de la blessure de Kompany sur mobile

Sera-t-il prêt pour l’Euro ? À cette question, les analystes qui œuvraient sur VTM ce mercredi soir y répondaient par la négative. Marc Degryse et Aad De Mos ont, en effet, été catégorique. Pour eux, Vincent Kompany « ne sera pas prêt pour l’Euro ».

Et même s’il parvient à être rétabli à temps, peut-on croire qu’il parvienne à tenir sept matches, dans l’hypothèse où les Belges accèdent à la finale, sans compter les quelques matches de préparation avant la grande messe en France ?

On attend les résultats des examens que le capitaine des Diables doit passer ce jeudi, mais le climat n’est clairement pas à l’optimisme.

Notre confrère Kristof Terreur, le correspondant football permanent de HLN en Angleterre, tient en tout cas les comptes par rapport à la saison de Vince The Prince, et on peut dire qu’ils ne sont pas fameux.

Le Diable a participé à 25 rencontres cette saison, toutes compétitions confondues, et n’a joué que 1816 minutes. Ses périodes « fit » ont été entrecoupées par quatre blessures (sans compter cette dernière), qui l’ont tenu écarté des terrains pendant 24 semaines, soit plus de cinq mois. Cette saison, il n’a jamais joué plus de 8 rencontres sans se blesser.

Marc Wilmots prendra évidemment cette donnée en considération avant de faire sa sélection définitive pour l’Euro, même si l’on ne peut raisonnablement croire qu’un Kompany rétabli ne puisse être du voyage en France.