Europa League: Liverpool renverse Villarreal (3-0) et défiera le FC Séville en finale

Battu 1-0 au match aller, Liverpool – avec Mignolet dans le onze mais sans Benteke (il est monté à la 89e), ni Origi (blessé) – savait que sa mission serait périlleuse face à une formation de Villarreal pas effrayée par la superbe ambiance d’Anfield Road.

Voir la vidéo sur mobile

Après un bon début de match espagnol avec notamment une frappe de Gaspar détournée par Mignolet, Liverpool a ouvert le score suite à un goal contre son camp de Soriano (7e). Les deux équipes étaient alors à égalité et ce sera encore le cas jusqu’à la pause.

Voir l’ouverture du score sur mobile

Et c’est finalement avec un peu de réussite que les Reds prendront les devants sur l’ensemble des deux confrontations. Juste après l’heure de jeu, suite à un ballon contré, Daniel Sturridge se trouvait en position idéale et ne se faisait pas prier pour offrir un deuxième but à son équipe.

Voir le deuxième but sur mobile

Et Liverpool ajoutera ensuite la manière avec un troisième but signé Lallana (81e) alors que Villarreal était à dix suite à l’exclusion de Victor Ruiz (71e) et que Denis Suarez s’était vu refuser un penalty.

Voir le troisième but sur mobile

Le 18 mai prochain, au Parc Saint-Jacques de Bâle, Liverpool jouera sa première finale continentale depuis 2007 et tentera d’obtenir le ticket pour la Ligue des champions promis au vainqueur de la C3.

Troisième finale de rang pour Séville et troisième titre d’affilée ?

Face à eux, les joueurs de Jürgen Klopp seront opposés au spécialiste de la compétition : le FC Séville. Vainqueurs de quatre éditions sur les dix dernières années, les Andalous en seront à leur troisième finale consécutive. Un superbe exploit de la formation espagnole qui n’a pas vraiment tremblé face au Shakhtar Donetsk.

Rapidement devant au tableau marquoir grâce à Gameiro qui a profité d’une erreur adverse (9e), Séville s’est peut-être posé l’une ou l’autre question lorsqu’Eduardo a égalisé juste avant la pause.

Mais, cela n’a pas duré bien longtemps puisque les Sévillans ont inscrit deux buts dans le quatrième quart d’heure avant de tranquillement gérer la fin de rencontre en pensant déjà à l’apothéose contre Liverpool à Bale le 18 mai. Une finale alléchante.

Lire aussi Resultats

Lire aussi Feuille Liverpool

Lire aussi Feuille Seville

Lire aussi Live Liverpool

Lire aussi Live Seville

Lire aussi Resultats