Licence refusée au White Star, Eupen monte en D1

Le club bruxellois ne pourra même pas évoluer en D1B, la division 2 professionnelle, et devra se contenter de la D1 Amateurs.

Chef de service adjoint Sports et chef de la cellule foot Temps de lecture: 3 min

Nouveau coup de tonnerre dans le football belge ! Malgré que le White Star eût résolu son problème de stade en ayant un accord avec le Stade Edmond Machtens, le club bruxellois n’a pas reçu sa licence pour évoluer en Jupiler Pro League, ni dans la future D1B, la division 2 professionnelle. Le club de John Bico devra évoluer en Division 1 Amateurs.

Le White Star, sacré champion de D2, avait introduit un recours devant la CBAS à la suite du refus de l’Union belge de lui octroyer sa licence.

La Cour Belge d’Arbitrage pour le Sport (CBAS) n’a pas motivé sa décision, mais elle a dix jours pour le faire. D’après nos informations, le problème ne concernait ni le stade ni les dettes fédérales. Le problème serait que la continuité du club ne pourrait être assurée. Le White Star n’a plus qu’un seul recours possible : le Tribunal de première instance de Bruxelles.

L’AS Eupen, deuxième de la Proximus League, jouera donc en Jupiler Pro League la saison prochaine.

Le club germanophone a pris position quant à la décision de la Cour Belge d’Arbitrage pour le Sport concernant la licence du White Star Bruxelles :

« La CBAS s’est prononcée aujourd’hui au sujet du recours introduit auprès d’elle par le White Star Bruxelles contre le refus de l’Union Belge de Football de lui octroyer la licence pour la prochaine saison. Au cours de la procédure, les parties concernées ont évoqué les conditions et les conséquences de l’octroi d’une licence au White Star Bruxelles et de son implication dans la perspective d’une promotion de la KAS Eupen ainsi que d’une relégation du KSV Roeselare. La Commission des Licences et les représentants de divers clubs, dont la KAS Eupen, ont émis leurs réserves à propos de l’application égalitaire des divers critères d’octroi de la licence qui devraient être identiques pour tous les clubs. La KAS Eupen insiste sur le fait, qu’en plus de sa prestation sportive, chaque club est lié par le respect d’une foule de critères obligatoires répertoriés au paradigme de la licence avant de pouvoir revendiquer le droit à la promotion. La CBAS a tranché et n’accorde pas la licence 1A au White Star Bruxelles. Notre équipe a réussi à dépasser l’Antwerp à l’issue d’une course-poursuite exceptionnelle au cours des 10 dernières journées de championnat et se positionne dès lors comme premier club en règle de licence 1A à la première place du classement. Nous nous réjouissons de l’accession à la D1 avec toute notre équipe et l’ensemble de nos supporters. Dès aujourd’hui, nous nous préparerons à relever le défi de la première division. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une