Accueil

Scandale sexuel de Baupin : une enquête a été ouverte à Paris

Plusieurs femmes, élues et membres du parti Europe Ecologie - Les Verts (EELV) se disent victimes de harcèlements et d’agressions sexuelles depuis 1998.

Temps de lecture: 1 min

Après les révélations de Mediapart et de France Inter sur, Denis Baupin, accusé de harcèlement et d’agressions sexuelles , le parquet de Paris a annoncé ce mardi 10 mai avoir ouvert «une enquête préliminaire confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne ». Denis Baupin est accusé par des élues et des membres du parti Europe Ecologie - Les Verts (EELV) d’agressions sexuelles et de harcèlements sexuels.

Selon son avocat M. Baupin a déposé plainte mardi pour « diffamation » contre Mediapart et France Inter.

Le vice-président de l’Assemblée a démissionné ce lundi après une demande de Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale.

500 militants et élus lancent un appel

Cette affaire est prise avec une extrême gravité par le monde politique en France. Un collectif de 500 militants et élus de tous bords a publié ce mardi 10 mai un appel dans Libération « pour que l'impunité cesse » contre les auteurs de harcèlement sexuel.

A lire : Scandale sexuel de Baupin : 500 signataires dénoncent l'impunité des harceleurs

A côté de cela une pétition a été lancée sur le site Change.org  : elle approche les 5.000 soutiens ce mardi matin.

À lire aussi Denis Baupin, épinglé pour harcèlement sexuel, a-t-il été couvert par son parti

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une