Eurovision 2016: les trois grands favoris du concours selon Spotify (vidéos)

La 61ème édition du concours Eurovision de la chanson aura lieu ce samedi 14 mai à Stockholm. Qui succédera à Mans Zelmerlow, le chanteur suédois qui a remporté l’édition 2015 ? Spotify a fait son choix. À l’instar des résultats attribués lors du concours, la plateforme de streaming musical a donné ses points aux 26 candidats en se basant uniquement sur le nombre d’écoutes enregistrées.

Sur le podium

La Russie portée par Sergey Lazarev, la France avec Amir et la Suède incarnée par Frans font office de favoris pour le concours.

Frans, 17 ans, permettra-t-il à la Suède de réaliser un doublé ? Son titre délicat et sa gueule d’ange pourraient bien l’y aider. Spotify, qui était déjà parvenu à prévoir la victoire de la Suède en 2015, l’annonce déjà comme grand vainqueur de la compétition.

Voir la vidéo sur Mobile.

Sergey Lazarev, âgé de 33 ans, a misé sur un titre pop et une scénarisation travaillée au millimètre près. Membre du groupe de pop « Smash !! » à partir de 2001, Sergey Lazarev a décidé de lancer sa carrière solo en 2004. Il a remporté un MTV Russia Music Awards en 2006.

Voir la vidéo sur Mobile.

Parmi les autres grands favoris du concours, on retrouve Amir Haddad.

Le candidat français, connu pour avoir été finaliste dans « The Voice : la plus belle voix » aux côtés de Kendji Girac, apparaît régulièrement dans le top 3 des parieurs.

Voir la vidéo sur Mobile.

Eux aussi ont la cote !

La représentante de l’Ukraine, Jamala, 32 ans, s’est d’ores et déjà fait remarquer grâce au titre qu’elle interprétera pour défendre les couleurs de son pays.

Dans « 19894 », la chanteuse évoque en effet le massacre de 240.000 Tatares de Crimée par l’URSS de Staline en 1944. Jamala a confié avoir écrit ce titre après l’annexion de la Crimée par la Russie, en 2014. Voilà qui est dit.

Voir la vidéo sur Mobile.

La candidate australienne Dami Im est également très appréciée. Celle qui a remporté la finale de « X-Factor Australie » interprétera une ballade intitulée « Sound Of Silence ».

Pour la petite histoire, le pays a été autorisé à participer à l’Eurovision – normalement réservé aux États européens – en raison du succès du show auprès des Australiens.

Voir la vidéo sur Mobile.

Sur le même sujet
SportSergey Lazarev