Ethiopie: au moins 100 morts dans des inondations record

Au moins 100 personnes ont été tuées dans des inondations record qui frappent plusieurs régions d’Ethiopie depuis la fin du mois de mars, a annoncé jeudi le gouvernement éthiopien, qui redoute qu’elles fassent près de 200.000 déplacés. «Les inondations, partie intégrante du phénomène climatique El Niño, provoquent des dégâts dans tout le pays, c’est une catastrophe naturelle», a déclaré le porte-parole du gouvernement, au cours d’un conférence de presse.

«Le gouvernement a commencé à évacuer les zones à risques», a-t-il ajouté. Le bureau des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) a de son côté confirmé un bilan de 71 morts et près de 20.000 déplacés en raison de pluies torrentielles dans les régions Afar (nord), Amhara (nord), Tigré (nord), SNNP (sud-ouest), Oromo (sud) et Somali (est). Ce bilan de l’OCHA inclut 41 personnes tuées dans un glissement de terrain mardi à Wolaita (sud).