Eurovision: la finale en 5 points

Laura Tesoro a qualifié la Belgique pour la grande finale de l’Eurovision. Sa prestation, elle chantait sa chanson « What’s the pressure », a conquis le jury et les téléspectateurs de l’Europe entière (et d’Australie). Alors que l’Anversoise s’entraîne et se concentre pour ce soir, que faut-il attendre de cette finale ? Résumé en 5 points.

1. Laura Tesoro ouvre le bal

En demi-finale, notre compatriote était la dernière à chanter. En finale, c’est elle qui commencera ! La pression est-elle plus grande ? Ou, une fois que c’est fait, c’est fait ? Selon les observateurs, se produire en premier est rarement gage de victoire. À Laura de faire déjouer les pronostics.

2. Six pays qualifiés d’office

Lors de cette finale, 26 pays se disputeront la victoire. Deux demi-finales ont lieu pour définir les finalistes. Mais dans ces 26 pays, six étaient déjà qualifiés. Pourquoi ? Le pays hôte, en l’occurrence la Suède, est qualifié d’office, c’est normal. De l’autre côté, il y a les 5 pays du « Big Five », à savoir la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni. Ces pays-là sont finalistes à chaque édition depuis 2010, car ce sont les plus gros contributeurs européens en ce qui concerne la radio et la télévision.

3. Un système de vote complètement revu

Cette année, l’attribution des points a totalement été revue. L’objectif ? Garder en haleine les téléspectateurs jusqu’au bout de l’émission. Les jurés des 42 pays participants décerneront d’abord leurs notes allant de 1 à 10, à tour de rôle. Ensuite, viendra l’attribution des notes maximales, celles à 12 points. Ce ne sera qu’à la toute fin que les votes des téléspectateurs seront dévoilés.

4. Justin Timberlake en invité d’honneur

C’est la première fois de son histoire que le concours Eurovision invite une star internationale pour se produire au milieu de tous les pays participants. Justin Timberlake viendra interpréter son dernier titre « Can’t stop the feeling ». Un choix pas tellement fait au hasard. Les producteurs de sa chanson sont… suédois. Et c’est aussi la première année que l’émission est retransmise aux Etats-Unis. Il fallait donc bien une star américaine !

5. En direct sur Youtube

En plus d’être retransmise aux Etats-Unis, l’Eurovision veut être vu dans le monde entier : le concours sera donc diffusé en direct sur Youtube ! L’émission espère battre ainsi son record de 197 millions de téléspectateurs de l’année passée.

Sur le même sujet
EspagneStockholmÉtats-Unis