Massacre à Orlando: la femme du terroriste était au courant de son projet

La femme d’Omar Mateen, l’homme qui a tué 49 personnes et fait 53 blessés, dimanche matin dans une discothèque gay d’Orlando, était au courant de son projet.

Noor Salman a été arrêtée mais coopère avec les autorités. Elle pourrait être inculpée par un grand jury fédéral dès ce mercredi.

La piste du « loup solitaire » privilégiée

Omar Mateen, musulman pratiquant, avait été interrogé à plusieurs reprises par le FBI mais sans suite.

Voir la vidéo sur les mobiles.

Les enquêteurs privilégient la piste du «loup solitaire» radicalisé sur internet et inspiré par diverses organisations, sans pour autant avoir été dirigé par celles-ci.

Le père d’Omar Mateen a fait état de l’homophobie de son fils, qui était lui-même père d’un petit garçon.

Mais plusieurs médias évoquaient l’homosexualité cachée du tueur, de nombreux témoignages rapportant qu’il avait fréquenté le Pulse à plusieurs reprises et qu’il utilisait des applications de rencontres gays.

Sur le même sujet
OrlandoHomosexualité