Le CE1D trop facile? «Les épreuves sont le fruit d’un travail de longue haleine»

Temps de lecture: 1 min

Alors que des enseignants ont épinglé sur les réseaux sociaux le faible niveau de l’épreuve du CE1D en français qu’ils ont soumis à leurs élèves de deuxième secondaire, l’administration générale de l’Enseignement a rétorqué que ces épreuves sont le fruit d’un travail de longue haleine mené par des groupes de travail.

Ceux-ci sont composés pour un tiers d’enseignants de terrain, pour un tiers de conseillers pédagogiques choisis par les réseaux et pour un tiers par des inspecteurs. Et les décisions au sein des groupes de travail sont prises par consensus.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une