S'identifier S'abonner

Euro 2016: la France bat l’Allemagne (0-2) et affrontera le Portugal en finale

Les Bleus n’ont pas manqué leur première « grande » rencontre de l’Euro face à des Allemands rapidement mis en difficulté face aux contres français de Griezmann et Giroud.

Par Grégory Ienco

Temps de lecture: 3 min

En l’absence de Götze, remplacé par Can en tant que milieu droit, du côté allemand, et de Kante au profit de Sissoko, dans le clan français, la rencontre entre l’Allemagne et la France s’annonçait particulièrement animée, surtout sur le plan offensif. Et rapidement, les Bleus montraient la voie à suivre en s’installant dans le camp allemand dès les premières minutes de jeu. La plus belle frappe à l’entame de la rencontre venait ainsi des pieds de Griezmann, qui ne frappait toutefois pas assez fort pour tromper Manuel Neuer. Cinq minutes plus tard, c’est Hugo Lloris qui était à la parade sur la droite de son but après une superbe frappe de Can des vingt mètres.

(Photo : AFP/Franck Fife)

Les Français avaient finalement réussi à tenir le ballon pendant dix minutes, le temps pour les Allemands de reprendre le contrôle. Et malgré un coup franc de Payet des 30 mètres ou une frappe de Schweinsteiger à l’entrée du rectangle, Hugo Lloris et Manuel Neuer bloquaient toutes les balles de la rencontre. Les Allemands continuaient toutefois de conserver le ballon alors que leurs adversaires locaux préféraient tenter le contre. Cela permettait aux Bleus de bénéficier juste avant la mi-temps d’un penalty que d’aucuns jugeaient surprenant.

(Photo : Reporters/Imago Sport)

Sur une main de Schweinsteiger, près de la tête de Patrice Evra, l’arbitre M. Rizzoli sifflait faute et accordait un coup de pied de réparation aux Bleus. Griezmann s’occupait de le convertir pour placer la France en tête de la rencontre juste avant la pause.

À la sortie des vestiaires, les Allemands reprenaient le contrôle du ballon après une légère domination française, mais personne ne trouvait le chemin des buts. Aucun tir cadré en deuxième période, cela coûtait cher aux hommes de Joachim Löw qui sombraient à la 72e minute sur un arrêt manqué de Manuel Neuer qui renvoyait dans les pieds d’Antoine Griezmann. L’attaquant français se permettait de botter de justesse entre les jambes du portier allemand pour doubler le score (0-2).

(Photo : Reporters/Imago Sport)

La Mannschaft se réveillait… trop tard, après le deuxième but français, mais cela manquait encore de finition. Et Hugo Lloris, le gardien français, se montrait intraitable, contrant encore deux obus allemands dans les arrêts de jeu. La France pouvait finalement crier sa joie au terme des nonante minutes de jeu et savourer sa qualification pour la finale de son Euro, prévue ce dimanche (21h00) au stade de France contre le Portugal.

Lire aussi Le direct

Lire aussi La feuille de match

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Opinions Politique Société Monde Économie Sports Culture MAD Planète Santé Repensons notre quotidien Podcasts Vidéos So Soir Soirmag Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Bons plans Comparateur Guide d'achat Codes promos Belgique Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP