Un djihadiste belge sur trois est une femme ou un enfant

Le nombre total de djihadistes belges en Irak et en Syrie est stable, mais la part de femmes et d’enfants augmente.

Temps de lecture: 1 min

La Belgique compte officiellement 457 Belges sont à un moment ou un autre partis combattre en Syrie ou en Irak, ou ont voulu le faire. C’est le dernier rapport de l’Ocam, auquel VTM a eu accès, qui le révèle. Fait marquant : sur les 457 individus, 86 sont des femmes et 43 des enfants. Un djihadiste sur trois est donc une femme ou un enfant.

Plus d’arrestations

Le dernier décompte date de début 2016, où la Belgique comptabilisait 451 combattants syriens. Sur les 266 combattants qui se trouvent en ce moment en Syrie ou en Irak, dont 51 femmes et 38 mineurs belges, 90 auraient été tués sur le front, selon VTM, bien qu’il n’y ait aucune confirmation officielle de ce dernier chiffre.

Les personnes arrêtées car elles programmaient de se rendre dans ces zones de combat, étaient 59 en janvier, contre 73 aujourd’hui. Onze cartes d’identité belges ont par ailleurs été retirées afin d’éviter des départs éventuels vers l’étranger.

Voir l’infographie sur mobile

À lire aussi Daesh a besoin de femmes: des filles sur le sentier du djihad

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une