Brexit: Theresa May intronisée Première ministre du Royaume-Uni mercredi

Theresa May deviendra ce mercredi la deuxième Première ministre de l’histoire du Royaume-Uni. A 59 ans, la ministre de l’Intérieur du gouvernement conservateur sortant prendra ses fonctions moins de trois semaines après le vote des Britanniques pour sortir de l’Union européenne. Elle devra immédiatement s’occuper du Brexit et commencer à le mettre en oeuvre.

Royaume-Uni profondément divisé

David Cameron présentera sa démission à la reine Elizabeth II après une dernière séance de questions devant le Parlement de Westminster en fin de matinée. Theresa May se rendra ensuite à son tour auprès de la souveraine pour qu’elle lui confie le soin de former le nouveau gouvernement.

Theresa May deviendra ainsi la deuxième femme à prendre les rênes d’un exécutif britannique après Margaret Thatcher (1979-1990), à qui certains la comparent parfois, quand ce n’est pas à la chancelière allemande Angela Merkel.

Réputée pour son tempérament pugnace, sa force de travail, Theresa May, une fille de pasteur, hérite d’un Royaume-Uni que le référendum a laissé profondément divisé et plein de doutes quant à son avenir. «Elle prend ses fonctions à un moment qui aurait posé des problèmes même à Churchill», note le quotidien The Guardian pour souligner l’ampleur de la tâche qui l’attend, entre turbulences économiques et pression des dirigeants de l’UE pour que le Royaume-Uni engage au plus vite la procédure de divorce.

« Brexit signifie Brexit »

Eurosceptique, elle avait toutefois rejoint le camp du maintien dans l’UE pendant la campagne référendaire, Theresa May a indiqué lundi qu’elle souhaitait «négocier le meilleur accord» pour son pays.

«Brexit signifie Brexit et nous en ferons un succès», a-t-elle assuré, ne laissant guère d’espoirs à ceux au Royaume-Uni qui rêvent de voir leur pays rester malgré tout dans le giron européen. Mme May avait auparavant prévenu qu’elle ne comptait pas activer l’article 50 du Traité de Lisbonne — qui déclenchera le processus de sortie de l’UE — avant la fin de l’année.