Soufiane Abbar El Houari, dirigeant d’un groupe terroriste, condamné à 12 ans de prison par le tribunal correctionnel de Bruxelles

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné, lundi, Soufiane Abbar El Houari, un ancien détenu de Guantanamo âgé de 46 ans, à une peine de 12 ans de prison pour participation aux activités d’un groupe terroriste en tant que dirigeant. Sept autres prévenus ont été condamnés à des peines allant de 18 mois à 4 ans de prison, parfois avec sursis, pour avoir commis des infractions diverses, notamment une tentative de braquage à Hoboken (Anvers), avec Soufiane Abbar El Houari. L’un d’eux a aussi été condamné pour participation aux activités d’un groupe terroriste mais en tant que membre.

Quatre des neuf prévenus dans ce dossier, dont Soufiane Abbar El Houari, avaient été arrêtés en juillet 2015 alors qu’ils allaient commettre un home-jacking chez un présumé trafiquant de drogue à Hoboken (près d’Anvers) qui devait leur rapporter 700.000 euros, selon l’enquête. L’argent devait servir entre autres à financer des activités terroristes en Syrie.