Des enfants syriens se comparent à des Pokémon pour qu’on vienne les chercher

« Sauvez-moi, je suis en Syrie ». Voici l’une des phrases tenues par des enfants syriens sur une pancarte… avec un Pokémon. Alors que des millions de personnes jouent à « Pokémon Go », l’organe de communication des forces révolutionnaires de Syrie en a profité pour lancer une initiative qui met en avant les créatures de Nintendo. Mais surtout les enfants syriens.

Ils appellent à l’aide. Ils aimeraient par-dessus tout que quelqu’un vienne les chercher. À l’instar des Pokémon, qui, eux, n’ont rien demandé.

La guerre en Syrie fait rage depuis 5 ans. L’opposition à Bachar El Assad lance cette campagne pour rappeler que de nombreux enfants innocents sont encore présents dans ce pays en guerre.

« Sauvez-moi. Je suis en Syrie »

« Je suis à Kafr Nabl, dans la campagne près d’Idleb, venez me chercher »

« Je suis à Kafr Nabudah près d’Idleb, venez me sauver »

« Je suis en Syrie, venez me sauver »

Sur le même sujet
GuerreSyrie