Le racisme, de plus en plus banalisé sur internet

Temps de lecture: 1 min

Les discours racistes et de haine sont de plus en plus banalisés sur internet, les mouvements qui en font l’apologie profitant de l’absence de poursuites pour y diffuser leurs messages, selon une étude européenne publiée vendredi à Barcelone.

L’enquête menée dans cinq pays européens (Italie, France, Espagne, Roumanie, Royaume-Uni) dénonce « la passivité » des plateformes sociales face à ces discours dont la diffusion semble se renforcer, comme les partis extrémistes qui en font la promotion. « Internet a représenté un saut qualitatif pour beaucoup de choses y compris la diffusion de discours de haine », a expliqué lors d’une conférence de presse Miguel Pajares.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une