Convention démocrate: premier discours de candidate officielle pour Clinton

Hillary Clinton prononce ce jeudi son premier discours de candidate officielle à la Maison Blanche, en clôture de la convention d’investiture démocrate à Philadelphie. Objectif: trouver les mots pour détourner les Américains du discours alarmiste de Donald Trump.

Ce n’est pas la première fois qu’Hillary Rodham Clinton, 68 ans, s’exprime à la tribune d’une convention démocrate. En 1996, la première dame des Etats-Unis promouvait la réélection de son mari, Bill. Puis ce fut Al Gore en 2000, John Kerry en 2004 et Barack Obama en 2008.

Rôle principal

Aujourd’hui, elle occupe enfin le rôle principal.

Deux présidents ont préparé le terrain cette semaine à la tribune du Wells Fargo Center, une salle omnisports reconvertie pour l’occasion.

Bill Clinton a raconté Hillary la femme, tandis que Barack Obama, dans un discours blockbuster, a fait d’elle son héritière politique, louant ses qualités de femme d’Etat et la présentant comme le seul recours contre un homme incarnant selon lui l’antithèse des valeurs américaines, Donald Trump.

A lire : Barack Obama veut «conduire Hillary à la victoire»

«Notre force, notre grandeur ne dépendent pas de Donald Trump», a déclaré Barack Obama, exhortant les Américains de ne pas céder aux sirènes des «démagogues».

«Je vous demande de rejeter le cynisme, de rejeter la peur, d’exprimer ce que nous avons de meilleur en nous, et d’élire Hillary Clinton présidente des Etats-Unis, et de montrer au monde que nous continuons à croire dans la promesse de cette grande nation».