Un prêtre blessé au couteau à son domicile de Lanaken

Un homme, qui s’est présenté comme étant un demandeur d’asile, a agressé au couteau dimanche après-midi le prêtre Jos Vanderlee à Lanaken (Limbourg). Blessé aux mains, le prêtre a été conduit à l’hôpital. L’agresseur, quant à lui, est en fuite. Le parquet de Limbourg a ouvert une enquête.

L’agresseur, qui s’est présenté comme étant un demandeur d’asile aux Pays-bas, a demandé de l’aide au pasteur et s’il pouvait prendre une douche. Après sa douche, il a demandé de l’argent au prêtre, qui a refusé de lui en donner. L’homme a alors attaqué le prêtre Vanderlee avec un couteau. Celui-ci a tenté de s’éloigner mais a été blessé aux mains. L’agresseur a ensuite pris la fuite.

Le prêtre a été emmené à l’hôpital de Genk en ambulance où il devait être opéré. Ses jours ne sont cependant pas en danger.

Appel à témoins

Selon les dernières informations, l’agresseur n’est pas un résident du centre d’asile local. Les faits ne sont également pas liés à l’organisation terroriste Etat islamique. La police a lancé un appel à témoins.

Le prêtre Vanderlee est responsable de huit paroisses sur le territoire de Lanaken et a fêté ce mois-ci ses 40 ans de sacerdoce.

Sur le même sujet
Agression (général)Daesh