Un cours pour former les généralistes à lutter contre les ravages de l’alcool

Temps de lecture: 1 min

Dès le mois de septembre, les médecins généralistes seront formés pour lutter contre les ravages de l’alcool chez leurs patients, rapporte Le Soir mardi. Le programme est initié par l’ULg, l’UCL et l’ULB, associées à la société scientifique de médecine générale (SSMG). Le mauvais usage de l’alcool est la deuxième cause de décès évitables en Belgique, et moins d’un patient sur dix est correctement traité.

Le programme consistera en seize journées de formation données par des spécialistes des différentes universités, avec un diplôme scientifique à la clé. « Nous avons 3.000 généralistes, dont le rôle est essentiel dans le traitement de cette assuétude. Mais ils sont souvent désarmés face au constat évident, à cause des conséquences de la consommation excessive d’alcool sur la santé générale », commente le docteur Bernard Dor, expert en alcoologie pour la SSMG et un des initiateurs du programme. « Le mésusage d’alcool ne peut pas être considéré par le médecin comme une affaire de choix personnel, de vie privée. L’alcool, après le tabac, est la deuxième cause de morbidité et de mortalité évitable. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une