S'identifier S'abonner

Charles Michel après l’attaque à Charleroi: «Une connotation terroriste» (vidéo)

L’auteur a crié « allahu akbar » tout en assénant de grands coups de machette au visage d’une policière.

Par BELGA

Temps de lecture: 2 min

Deux policières ont été blessées à la machette samedi après-midi dans le centre de Charleroi par un individu criant « Allahu Akbar », a indiqué la police locale. Les faits se sont produits à proximité de l’hôtel de police de Charleroi. L’auteur de l’agression a été blessé par balle par une troisième policière pour le neutraliser.

Voir la vidéo sur mobile

Voir la vidéo sur mobile

L’homme était seul. Il s’est présenté aux alentours de 16h au check-point de sécurité de l’hôtel de police de Charleroi. Dès sa prise en charge par les policières, il a sorti une machette de son sac de sport et a porté un grand coup au visage d’une première policière. Il a ensuite porté d’autres coups en direction de la seconde.

Une des policières souffre de plaies profondes à hauteur du visage. Elle a été emmenée à l’hôpital de Charleroi. Sa collègue n’est que très légèrement touchée. Elles sont toutes les deux hors de danger. L’auteur de l’attaque, lui, a succombé à ses blessures à l’hôpital, selon la police.

Une attaque avec une connotation terroriste

L’auteur n’est «  pas encore identifié », a dit le Premier ministre belge Charles Michel, interrogé en soirée par la chaîne RTL-TVI. «  Mais cela semble être de nouveau une attaque avec une connotation terroriste », a-t-il ajouté.

La sécurité renforcée

Un vaste périmètre de sécurité a été dressé autour du boulevard Pierre Mayence.

Voir l’image sur mobile

Le Premier ministre Charles Michel reviendra en Belgique pour rencontrer dimanche les services de sécurité. Il reste en contact permanent avec son conseiller en sécurité et les services de police.

L’OCAM (Organe de coordination pour l’analyse de la menace) a indiqué samedi soir que le niveau de la menace (général et pour la police) restait actuellement à 3 sur une échelle de 4, a fait savoir le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, sur Twitter. La situation sera réévaluée, a-t-il précisé.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP