Attaque à Charleroi: une enquête pour «tentative d’assassinat terroriste» ouverte

La sécurité des commissariats du pays a été sensiblement augmentée.

Temps de lecture: 1 min

Une enquête a été ouverte par la justice belge pour «tentative d’assassinat terroriste», au lendemain de l’attaque contre deux policières par un homme armé d’une machette, a annoncé dimanche le Premier ministre belge Charles Michel.

«Nous avons été informés par le parquet fédéral qu’une enquête a démarré immédiatement pour tentative d’assassinat terroriste (...) compte tenu d’un certain nombre d’éléments apparus immédiatement», a indiqué M. Michel devant la presse, en référence au fait que l’assaillant, abattu, avait crié «Allah akbar».

« Nous ne donnerons aucune information sur le profil du suspect. Dans notre système institutionnel c’est le parquet fédéral qui communique les éléments d’enquête. » Le niveau 3 (sur 4) de la menace est en vigueur sur tout le pays. En ce qui concerne les commissariats, un niveau de menace 2 avec des mesures additionnelles a été décidé. « Un niveau 2 + », a indiqué Charles Michel.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une