Verviers: l’homme appelant au meurtre est le fils d’un imam prêcheur de haine (vidéo)

Le jeune homme se promenant dans Verviers en appelant au meurtre des chrétiens est le fils d’un imam prêcheur de haine sous le coup d’un arrêté ministériel d’expulsion, confirme lundi le secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Theo Francken.

Dans la courte vidéo publiée sur un site français, on voit un jeune homme se promener dans Verviers et appeler, en arabe, au meurtre de tous les chrétiens. Theo Francken confirme qu’il s’agit du fils de l’imam prêcheur de haine.

Voir la vidéo sur mobile

Le jeune homme a été formellement identifié

Si dans un premier temps la police locale suivait deux pistes, à savoir deux jeunes âgés d’une quinzaine d’années connus pour être radicalisés, elle a finalement identifié l’auteur de ces propos. «  Depuis quelques heures maintenant, le jeune homme que l’on voit sur cette vidéo a été formellement identifié », a indiqué Muriel Targnion, bourgmestre de Verviers.

Si plusieurs sources avançaient qu’il pourrait s’agir du fils de l’imam radical de Dison, Shayh Alami, les autorités judiciaires et locales s’étaient refusées à confirmer cette information. Du côté du parquet de Liège division Verviers, on se refuse à commenter ce tout en précisant que l’on gère actuellement le dossier.

Le secrétaire d’État a entrepris au printemps une deuxième tentative pour expulser l’homme du pays. Le prêcheur était allé en appel d’un premier arrêté d’expulsion devant le Conseil du contentieux des étrangers.

Sur le même sujet
Société