Sondage: 60% des Belges pensent qu’il y a trop de migrants

Mais contrairement aux autres pays européens, une très large majorité de la population belge reste favorable à l’ouverture des frontières.

Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Les Belges sont nettement moins tolérants que leurs voisins européens à l’égard des migrants, selon les résultats d’une étude Ipsos. L’institut de sondage a demandé à 16.040 personnes issues de vingt-deux pays, dont neuf européens, s’ils considéraient qu’il y a trop de migrants dans leur pays. La moyenne de réponses positives sur l’ensemble des sondés atteint 49 %. Avec un taux de 60 % de « oui », la Belgique arrive en cinquième position des pays les moins ouverts, derrière la Turquie (85 %), l’Italie, l’Afrique du Sud et la Russie, mais bien loin devant la Pologne (33 %). Le sondage Ipsos révèle que seul un Belge sur dix pense que l’immigration a des effets positifs contre 20 % pour les autres pays.

Mais d’autres chiffres de l’étude tempèrent l’image d’un Belge fermé aux autres. Contrairement aux autres pays européens, une très large majorité de la population reste favorable à l’ouverture des frontières. Il y a par contre un sujet qui met d’accord deux Européens sur trois : ils ne pensent pas que « l’Union européenne a bien réagi à la crise des réfugiés ».

► Tous les détails sur Le Soir+.

À lire aussi L’Europe face aux drames de la migration: notre dossier

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une