Accueil

Attaque dans un train en Suisse: le profil de l’assaillant se précise

L’homme qui a mis le feu à un train et poignardé plusieurs autres passagers est décrit comme un homme solitaire.

Journaliste au service Web Temps de lecture: 2 min

Si les motivations de l’agresseur du train en Suisse restent inconnues, son profil commence à se dessiner.

Selon le journal suisse Blick, l’agresseur s’appelait Simon S. Il avait 27 ans. Selon un porte-parole de la police locale, Hanspeter Kruesi, l’assaillant est de nationalité suisse et non issu de l’immigration.

Son parcours

Le jeune homme de 27 ans sous-louait un appartement depuis trois ans au Liechtenstein, à la frontière avec le canton de Saint-Gall. La police a perquisitionné ce lundi matin l’appartement en question.

Il travaillait à temps partiel chez un revendeur de pièces détachées automobiles de la région, où avait réalisé un apprentissage. Il avait également auparavant étudié dans une université technique de Buchs, dans le canton de Saint-Gall.

Un jeune homme solitaire

Ses voisins le décrivent comme un homme grand, mince, pâle et plutôt solitaire. Il louchait et portait des lunettes. Les gens se moquaient de lui.

« C’était un type tranquille, gentil, mais j’avais l’impression qu’il n’était pas bien dans sa peau », a confié une de ses connaissances. « Vous sentiez qu’il avait été l’objet de moqueries toute sa vie ».

Il le décrit comme un homme intelligent mais ajoute qu’ « il n’avait pas d’ami. Il était souvent seul (…) Il ne répondait jamais lorsqu’on lui disait bonjour ».

Ses voisins ne le connaissaient que de vue. « Il vivait en retrait, ne répondait pas lorsqu’on le saluait dans la rue et restait de longues heures assis dans son jardin à lire », témoigne l’un d’entre eux.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une