Médecin poignardé: l’Ordre envisage une liste noire de patients

Le suspect interrogé ce jeudi par la police a, par ailleurs, été inculpé pour tentative d’assassinat.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

En réaction à l’agression jeudi matin à Forest d’un médecin généraliste dont les jours sont menacés, le Conseil national de l’Ordre des Médecins fait part de sa consternation face au nombre alarmant d’actes de violences à l’encontre des professionnels de la santé. Ses premières pensées vont « à la victime, qui se bat actuellement pour sa vie, et à sa famille ».

Après cette nouvelle agression, le Conseil national de l’Ordre des Médecins a tenu à partager ses inquiétudes grandissantes face aux agressions commises par des patients. Il estime qu’il est inacceptable que ceux qui « dispensent des soins de santé à la population ne puissent le faire sans craindre pour leur sécurité ». Dans une interview ce matin, Benoît Dejemeppe, Conseiller à la Cour de Cassation et président du Conseil de l’Ordre, envisage de créer à terme une liste de patients « à risques », qui ne pourrait plus recevoir des soins que dans des conditions strictes de sécurité. « Il n’est pas question de priver qui que ce soit de soins légitimes, mais de le faire dans des conditions renforcées de sécurité si on s’aperçoit que ce patient est connu pour violences envers des personnels de santé », a-t-il clarifié. Pour l’instant cependant, cela reste un projet. Dans l’état actuel des choses, peu de patients doivent s’identifier formellement avant d’avoir accès à une consultation médicale.

En concertation avec les autorités compétentes, le Conseil national de l’Ordre des Médecins a créé lors de sa séance du 21 mai dernier un point de contact central accessible sur le site internet www.ordomedic.be, où les professionnels de la santé sont encouragés à mentionner toute forme d’agression ou de crainte d’agression.

Cette décision a été prise à la suite de signalements d’incidents par des médecins individuels et d’alertes de plusieurs cercles de médecins généralistes. Les concertations avec les lieux de travail et avec les autorités ont alors mis en lumière que les données fragmentaires sur les agressions sont insuffisantes pour élaborer un plan stratégique adéquat.

Des patients émus

Le référencement des agressions via ce site doit pallier le manque de précision sur les caractéristiques et la nature des actes de violence posés. Sur base de l’analyse des données collectées, un plan stratégique adéquat est en cours d’élaboration avec les autorités compétentes afin de soutenir efficacement les médecins dans l’exercice de leur mission.

Le médecin gravement agressé jeudi matin est toujours hospitalisé à l’hôpital St-Pierre (et non à Erasme, comme indiqué hier par erreur), dans un état grave. Ses jours restent en danger. Beaucoup de patients témoignent de la qualité de ce généraliste formé à l’homéopathie, qui gardait toujours sa porte ouverte pour ses patients : « J’avais rendez-vous avec ce médecin suite aux recommandations de ma fille. Je suis suivie par mon médecin traitant et un neurologue, puis surtout marre d’être cobaye pour cause de migraine ophtalmique. Je m’y suis rendue avec de pieds de plomb : encore un de plus… J’en suis sortie avec des ailes, tant l’écoute, ses réponses, sa délicatesse en font un médecin surprenant. Je le remercie énormément. Non, il ne m'a pas fait miroiter la lune, il est bien trop honnête ! Mais ce qu’il est Humainement ouvre nos portes », explique Thérèse (nom d’emprunt). Jean-Paul, un autre de ses patients, témoigne : « Le docteur François Depoorter est un médecin de famille et de quartier exceptionnel, extraordinairement humain et dévoué. Il est connu pour circuler dans le quartier à vélo et à pied, pratique la médecine homéopathique qui le passionne ».

Par ailleurs, l’homme soupçonné d’avoir poignardé le médecin âgé de 60 ans à Forest a été placé sous mandat d’arrêt et inculpé de tentative d’assassinat. Les jours de la victime sont toujours en danger. Une enquête a été ouverte du chef d’assassinat.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une