Liège: 200.000 euros pour l’info touristique

Le tourisme a le vent en poupe à Liège. La Cité ardente voit en effet, année après année, les statistiques liées aux visiteurs augmenter. Il faut dire que le visage de Liège a bien changé en quelques années et qu’il serait de mauvaise foi de ne pas reconnaître un embellissement sensible de la ville grâce à de multiples rénovations. On pense bien évidemment à l’Opéra, au Théâtre, à la Boverie, voire au Curtius, il y a déjà quelques années. Sans parler de la nouvelle gare des Guillemins, de l’esplanade, et de la Tour des Finances qui lui font face, avec la magnifique passerelle et les quais juste derrière.

Compléter les panneaux

Mais si les touristes viennent en masse, encore faut-il pouvoir les recevoir dignement. Et notamment via une signalétique claire pour leur indiquer où se trouvent les principales attractions de la ville. C’est en ce sens que les autorités communales ont décidé d’agir. Un appel d’offres a été lancé par le collège vendredi dernier et 200.000 euros vont être débloqués. A quoi servira cette somme ? « Il y a plusieurs aspects, confie l’échevin du Tourisme de Liège, Michel Firket (CDH). Il n’y aura pas de remplacement total de l’existant, mais une rénovation complète de la signalétique abîmée et une rehausse, car nous avons remarqué que les panneaux étaient trop sensibles au vandalisme. D’autres flèches pourront également être ajoutées aux différents mâts, puisque, depuis l’installation initiale, Liège compte de nouvelles attractions. »

La société qui sera sélectionnée devra donc s’adapter aux outils existants.

La seconde partie de l’enveloppe consistera à équiper un autre quartier de la ville de cette signalétique touristique, en l’occurrence l’axe Guillemins-Médiacité. « Actuellement, trois zones sont équipées. Il s’agit du Centre, avec comme couleur spécifique le rouge, Outremeuse (bleu) et le Cœur historique. Avec toutes les nouvelles attractions aux alentours des Guillemins, une signalétique spécifique s’impose », poursuit Michel Firket.

Qui souligne « que ce type de dispositif est précieux, car si pour nous on ne s’en rend pas vraiment compte, pour ceux qui arrivent, c’est différent ».

Rappelons que Liège, il y a quinze ans de cela, fut ville pilote en Wallonie lors de l’implantation de ce genre de signalétique en Wallonie. Ce qui lui permet d’ailleurs de demander des subsides. L’appel d’offres est donc lancé et les services attendent désormais que les sociétés intéressées se manifestent.

3

Trois quartiers de Liège sont déjà équipés de panneaux touristiques avec une couleur spécifique pour chacun : le Centre (rouge), Outremeuse (bleu) et le Cœur historique (jaune).

Sur le même sujet
Tourisme et loisirsTourisme