Charleroi s’impose contre Eupen et prend la tête du championnat (3-2)

Avec huit points sur douze, le Sporting Charleroi pointait dans la première partie de tableau de la Jupiler Pro League et comptait bien y rester. Felice Mazzù et ses hommes souhaitaient même retrouver le goût de la victoire contre l’AS Eupen, qui a démontré son meilleur niveau face au Sporting Anderlecht, le week-end dernier (2-2).

(Photo : Photo News/Nico Vereecken)

Dès les premières minutes de jeu, les Zèbres montraient un esprit plus offensif et tentaient de faire la différence sur les flancs pour tromper la défense adverse. Eupen réagissait toutefois en se lançant à toute vitesse dans le camp carolo, mais ce n’était pas plus concluant dans le premier quart d’heure de jeu. À la 18e minute, Steeven Willems surprenait tout le monde en plaçant une frappe incroyable des 30 mètres dans la lucarne adverse, au grand dam de Van Crombrugge (1-0).

(Photo : Photo News/Nico Vereecken)

Les Zèbres poursuivaient leur domination malgré la pause « boissons » prévue vu les chaudes températures après 25 minutes de jeu. Ils accéléraient le jeu comme ils le souhaitaient et à la 32e minute, sur un centre de la gauche de Tainmont, Fall reprenait la balle au second poteau de la tête pour l’envoyer sur… Pollet, bien placé au premier poteau (2-0). Deux minutes plus tard, c’est encore Pollet qui trouvait l’ouverture via une passe de Tainmont dans l’axe : l’attaquant carolo mettait ainsi le Sporting Charleroi sur orbite (3-0).

Juste avant la rentrée aux vestiaires, Damien Marcq offrait toutefois une chance aux promus de revenir dans le match en déviant une frappe d’Ocansey dans son propre rectangle, vers ses filets (3-1). Le match semblait plié et pourtant, juste après la pause, Eupen profitait encore d’une erreur de la défense adverse. Ocansey servait Henry dans le rectangle carolo, suffisant pour tromper Penneteau et relancer le suspense (3-2).

(Photo : Belga/Virginie Lefour)

Les Pandas mettaient encore la pression sur le Sporting Charleroi en fin de deuxième période, mais les locaux tenaient bon et s’offraient ainsi les trois points de la victoire.

Grâce à ce succès, le Sporting Charleroi devient leader provisoire du classement pour la première fois depuis août 2006 et le succès des Zèbres contre… le Standard (1-2). Eupen, pour sa part, reste bloqué à quatre points engrangés sur quinze.

Lire aussi Le direct

Lire aussi Le classement

Sur le même sujet
SportBelgiqueDamien Marcq