Explosion à l’Institut national de criminologie à Neder-Over-Heembeek

Il s’agirait d’une attaque à la bombe.

Temps de lecture: 2 min

Une explosion est survenue la nuit dernière à l’Institut national de criminalistique et de criminologie (INCC) à Neder-Over-Heembeek, en région bruxelloise, rapportent différents médias lundi. Il s’agirait d’une attaque à la bombe.

D’après Bel RTL, une voiture-bélier a défoncé 3 lignes de grillages pour pénétrer à l’intérieur du site de l’Institut national de criminologie avant l’explosion d’une bombe. Un incendie s’est déclaré mais il a été maîtrisé.

Un périmètre de sécurité est actuellement installé.

Des dégâts importants

Il n’y a pas de blessés mais les dégâts sont importants.

Les pompiers de Bruxelles ont été appelés vers 03h00 pour une explosion suivie d’un incendie, a indiqué leur porte-parole, Pierre Meys, confirmant une information diffusée par plusieurs médias.

Le porte-parole n’a pas donné plus d’informations quant aux causes de l’explosion. L’INCC est une institution scientifique qui relève du SPF Justice.

Pas une cause accidentelle

Une explosion d’origine indéterminée a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi à l’Institut national de criminalistique et de criminologie de Bruxelles, sans faire de blessés, a-t-on appris lundi auprès du parquet de Bruxelles.

«Les dégâts sont importants», a ajouté un porte-parole des pompiers. «Ce n’est probablement pas une cause accidentelle.»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une